Explosions à Beyrouth : au moins 21 Français blessés, le parquet de Paris ouvre une enquête



Le parquet de Paris a précisé que cette enquête été ouverte pour “blessures involontaires”.

Le parquet de Paris a ouvert mercredi 5 août une enquête pour “blessures involontaires”, au lendemain des explosions au port de Beyrouth, qui ont fait au moins 113 morts et 4 000 blessés, selon un dernier bilan provisoire, communiqué mercredi après-midi. Dans un communiqué, le parquet ajoute qu’au moins 21 Français ont été blessés dans ces explosions. 

>> Explosions à Beyrouth : suivez les derniers développements sur la situation en direct

“Au titre de sa compétence en matière de faits commis à l’étranger, le pôle accidents collectifs du parquet de Paris diligente ce jour une enquête des chefs de blessures involontaires. Les investigations sont confiées à la direction générale de la gendarmerie nationale”, ajoute le parquet de Paris.

La France a par ailleurs annoncé l’envoi de trois avions militaires au Liban, avec un détachement de la sécurité civile de 55 personnes et plus de six tonnes de matériel sanitaire. Emmanuel Macron se rendra quant à lui jeudi au Liban, où il rencontrera son homologue libanais, Michel Aoun, et le Premier ministre, Hassan Diab.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *