Brexit, “guerre des pêches” : accord signé entre l’UE et le Royaume-Uni sur les quotas de pêche


Des essais de paix pour mettre fin à la guerre du poisson en Manche, qui avait déplacé les marines anglaise et française mobilisées devant les eaux de l’île de Jersey. Le Conseil de l’UE a approuvé l’accord entre l’Union européenne et le Royaume-Uni sur la pêche pour 2021 et, pour les stocks d’eau profonde, pour 2021 et 2022.

Le 2 juin, les parties étaient parvenues à un accord de principe. Il y a maintenant un accord, conclu après cinq mois de consultations. Entre autres dispositions, le nombre total de pêcheries éligibles est établi pour 75 stocks de poissons partagés et un certain nombre de stocks d’eau profonde. Il clarifie également les limites d’accès pour les espèces hors quota.


Après approbation par le Conseil, l’accord sera désormais transposé dans la législation de l’UE. Conformément à l’accord de commerce et de coopération UE-Royaume-Uni Un comité spécialisé sur la pêche sera mis en place pour finaliser certaines des questions en suspens, y compris les échanges de quotas et certaines mesures techniques.

L’accord garantit la stabilité des pêcheurs au Royaume-Uni et dans l’UE, tout en assurant une gestion durable des ressources marines et en ouvrant la voie à de futures consultations sur les droits de pêche, explique l’UE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *